Transition écologique et energétique

Le 21ème siècle doit être consacré à la transition énergétique parce que cette prise de conscience s’impose partout dans nos vies, dans nos sociétés, y compris dans la vie socio-économique. Après la COP21 en France, la COP22 au Maroc, le Président américain Donald Trump brandit la menace d’une sortie. Que doit-on croire ?


Le réchauffement climatique constaté est-il du seul fait des Européens et des Africains ?


Notre terre brûle, il est urgent de prendre des mesures drastiques pour lutter contre le réchauffement climatique afin de préserver les ressources et les espèces, afin de lutter contre la pollution qui impacte gravement notre faune et notre flore. L’ensemble du continent africain doit cesser de servir de poubelle à l’Occident. On vient y stocker des matières toxiques dans les fonds marins, entraînant une pollution chimique qui a atteint un tel niveau que les perturbateurs endocriniens issus des pesticides nous exposent à des conséquences sanitaires désastreuses de façon certaine, à des maladies de toutes sortes : cancer, etc.

Réinventons une nouvelle société avec de nouvelles façons de produire, de consommer et de vivre ensemble. Nous sommes tous concernés, et la décision de sauver notre planète ne relève pas de mesurettes mais de résolutions durables et contraintes à l’égard des pollueurs. Le principe pollueur-payeur doit s’appliquer. Nous proposons enfin une offre dynamique qui sera porteuse et génératrice de revenus pour tous les acteurs concernés.

Diagnostic

PROCHAINEMENT

Propositions

PROCHAINEMENT




Je m'abonne à la newsletter